Le CBD et la GASTRITE:

Quels bienfaits le CBD peut-il apporter à l'estomac?

Peut-il être un traitement efficace pour lutter contre cette inflammation chronique?

CBD ET GASTRITE

La gastrite est une des affections les plus douloureuses dont peut souffrir l’être humain.

De fait, cette maladie provoque des douleurs d’estomac insupportables à la personne qui en souffre.

Jusque-là, très peu de traitements naturels ont pu soulager les symptômes de cette maladie.

Il convient alors de se demander si le CBD peut l’arrêter.

Il convient de répondre à cette interrogation par l’affirmative.

En effet, le CBD possède de nombreuses caractéristiques qui lui permettent d’agir de manière efficace sur les récepteurs endocannabinoïdes du corps humain.

GASTRITE ET LE CBD

Les études ne cessent de dévoiler le rôle important du système endocannabinoïde dans le processus digestif et plus précisément dans l’intestin humain.

Des études sont en cours pour examiner les cannabinoïdes dans des modèles de certains dysfonctionnements digestifs, notamment le syndrome du côlon irritable.

Est-ce que le CBD et le THC ont un impact sur la gastrite ?

Tout d’abord une petite explication de cette maladie :

QU’EST-CE QUE LA GASTRITE ?

La gastrite est en fait une maladie gastro-intestinale résultant d’une inflammation de la muqueuse de l’estomac.

Elle est alors classée dans le groupe des maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal.

Il peut s’agir d’une affection qui ne se manifeste qu’occasionnellement dans votre organisme.

Dans ce dernier cas, elle serait considérée comme une gastro-entérite causée par un organisme viral ou bactérien. La gastrite a aussi la capacité de se développer en une affection chronique.

Si elle est causée par un agent pathologique, il y aura un phénomène de gonflement de la paroi de l’estomac. Il s’agit donc d’une affection de l’estomac qui peut se prolonger dans le temps.

Lorsqu’elle apparaît chez un individu, elle entraîne l’apparition de plusieurs symptômes.

Le principal d’entre eux est le gonflement et c’est de là que proviennent presque tous les autres symptômes.
Il s’agit de la douleur ainsi que de l’inconfort de l’estomac.

Il est important de savoir que ces types de maux sont généralement assimilés à des sensations de brûlures atroces.

L’indigestion, le manque d’appétit, l’augmentation de l’acidité de l’estomac, les nausées et les vomissements sont d’autres symptômes graves de la gastrite.

Il n’est pas rare non plus de voir des patients souffrir de selles foncées ou de diarrhée en raison de cette maladie auto-immune.

 

D’après les renseignements ci-dessus, il est clair que la gastrite est tout à fait capable de causer de graves dégâts sur le corps humain lorsqu’elle n’est pas traitée correctement.

Par conséquent, elle augmente les chances du patient de développer un cancer de l’estomac.


Elle est également capable de se transformer en une forme plus sérieuse et sévère de gastrite.

Cette dernière est appelée gastrite érosive. Elle est connue pour user complètement la muqueuse gastrique de l’estomac.

Le rapport entre le système endocannabinoïde et la gastrite

Pour se faire une idée de ce que nous pouvons attendre des futures recherches sur le cannabis et la gastrite, il est utile de savoir une chose ou deux sur le SCE. Ce système aide à maintenir la balance entre tous les autres systèmes du corps, cet état est appelé homéostasie ou équilibre biologique.

On découvre que le SEC facilite cet état d’équilibre dans le système nerveux central, le système immunitaire, la peau, les os, le cœur, les tissus connexes et le système digestif.

Ce vaste réseau de régulateurs se compose de trois parties principales : les récepteurs, les molécules de signalisation (endocannabinoïdes) et les enzymes qui créent et dégradent les endocannabinoïdes.

Il se trouve que les substances chimiques présentes dans le cannabis (et dans une multitude d’autres plantes), dénommées phytocannabinoïdes, ont une forme moléculaire comparable à celle des endocannabinoïdes fabriqués par notre organisme.

Cela leur permet de réagir aux récepteurs SEC et d’entraîner des modifications similaires dans les cellules cibles.

D’après certaines études ,les endocannabinoïdes ont une action importante sur le système digestif, notamment, les interactions avec les microbes intestinaux, l’inflammation et la perméabilité intestinale.

Les chercheurs explorent également le rôle des récepteurs SEC et de ses enzymes en tant que cibles pour réduire le développement des lésions, des saignements et des inflammations de la muqueuse intestinale.

Nous sommes donc conscients que le SEC joue un rôle dans la santé et l’inflammation intestinales, ce qui l’implique dans la gastrite.

Mais alors quel est le résultat, s’il y en a un, de l’action des cannabinoïdes sur le SEC par rapport à ce trouble ?

Comme mentionné, il n’y a pas à ce jour d’essais testant des formulations de cannabinoïdes isolés ou non isolés contre la gastrite chez l’homme.

Toutefois, un grand nombre d’études sont en train de tester ce composé chimique sur des modèles de symptômes de gastrite, notamment la douleur, l’inflammation et les nausées.

 

Canabia vous propose pour aller plus loin notre article sur les Bienfaits du Cbd

Partagez :
Accueil
Mon Compte
Mon Panier
Ouvrir WhatsApp
Besoin d'aide ? Chattez avec Nous
Bonjour ! :)

Des questions sur nos produits Canabia ? Contactez-Nous en direct sur WhatsApp !

Si vous souhaitez vous abonner et recevoir des offres exclusives sur nos produits , Ajoutez nous à vos contacts via l'application :)